Charte éditoriale

Synopsis

La population mondiale est en pleine expansion, et avec cela, les villes sont de plus en plus habitées. En effet, les Nations unies prévoient que deux personnes sur trois vivront en ville en 2050, contre une sur deux aujourd’hui. Ces villes sont donc à repenser. En parallèle, la transition numérique est une réalité incontestable. Au croisement de ces deux tendances, les Smart Cities, ou villes intelligentes, liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC).

Les propos, les théories, les exemples ne manquent pas sur ce que l’on nomme les Smarts Cities, concept à la mode ou déjà démodé, entre l’imaginaire et le réel ; cependant on s’interroge beaucoup moins paraît-il sur les habitants de ces villes en question et de ce qu’elle pourrait être une citoyenneté “intelligente”.

En d’autres mots, nous souhaitons voir de plus près ce que cette (nouvelle ?) gestion intelligente de la ville signifie en réalité, comparée le cas échéant à ce qu’elle était censée signifier à l’origine ou à ce qu’elle aurait pu (aussi) signifier. Car, à nos yeux, rien n’est évident, ni neutre.

Positionnement

S’essayant à une approche critique du concept de ville intelligente, de ses réalisations, d’un point de vue de citoyen plus que d’usager, nous choisissons de présenter et analyser des initiatives alternatives au tout technologique, qui tendent à privilégier la ville durable à la ville technocentrée.

Nous saisissons ainsi cette belle opportunité de relever la dimension humaine des questions posées tout en accordant une attention particulière à la place du numérique dans notre vie.

Le blog “Villes intelligentes et citoyenneté” vise à être :

  • un espace de réflexion sur une autre manière d’envisager la ville de demain 
  • un outil d’information et de sensibilisation sur les enjeux et dérives éventuelles
  • un espace de réflexion sur la citoyenneté urbaine (et la citoyenneté tout court !) 
  • un outil de veille et d’inspiration sur les alternatives existantes ou à venir

Définition des cibles du support

-Public prioritaire : administré (ou futur administré) d’une ville intelligente /citoyen, humaniste, avec sensibilité écologiste, militant associatif ou politique ; avec une pratique quotidienne du web sur tous les outils (sites web, réseaux sociaux, forums) / très informé

-Public secondaire : citoyens qui s’intéressent à la politique et l’avenir de la ville / municipalités, élus ; citoyen ni politisé ni militants qui veut s’informer ; il n’est pas très au fait du sujet mais s’interroge sur les impacts sur son quotidien.

Pour résumer, voici le profil de notre lecteur type : urbain à tendance écologiste qui s’interroge sur le présent et l’avenir de sa ville. Il veut profiter de cette nouvelle donne pour la ville pour s’engager. Il est très informé (presse écrite, télé, radio), très connecté (internet, réseaux sociaux et forums) mais peine à réunir en une même source des information alternatives.

Ce site a donc pour objectif de lui permettre de trouver en un même lieu : actualités, bonnes pratiques, articles informatifs, critiques et relais d’opinions sur le sujet.

Définition des rôles

L’équipe éditoriale et rédactionnelle est composée de deux auditrices du Cnam-INTD à Paris.

Ce blog est donc alimenté alternativement et régulièrement (au minimum deux billets par semaine) par Ingrid_M et Pinelopi_S, qui habitent justement une métropole européenne “intelligente”, selon l’actualité et leur inspiration.

Pour l’instant, seule la participation des abonnés est envisagée.

Obligations légales : responsabilités juridiques liées à la publication des contenus

Les articles publiés sur le site sont des contenus originaux : ils relèvent de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur.

Leur diffusion est autorisée sous réserve de mention de la source et de son lien hypertexte.

La duplication intégrale des articles sur d’autres supports de presse papier ou numérique doit être expressément autorisée.

(Voir aussi Mentions Légales)

Principes éditoriaux et rédactionnels

Le choix des sujets relève de l’entière liberté éditoriale de l’équipe. Notre avis n’engage que nous.

Chaque article bénéficiera d’une relecture mutuelle.

Le blog “Villes intelligentes et citoyenneté” comporte cinq rubriques:

Les Smart Cities c’est quoi ?

  • Le concept
  • Ressources

Actualités

  • Evénements

Les bonnes pratiques

  • Ville durable
  • Participation citoyenne
  • Economie sociale et solidaire

Billets d’humeur

À propos

  • Qui sommes-nous
  • Charte éditoriale
  • Mentions légales
  • Contact

Quelques règles pour un article réussi :

  • un esprit critique
  • un ton libre mais une rédaction soignée
  • un propos incitant à la réflexion, étayé d’exemples (une importance particulière sera accordée aux visuels : tableaux, schémas, etc.)
  • pas de discours institutionnel ou commercial
  • utilisation des termes français prioritairement (on choisira par exemple « ville intelligente » plutôt que « smart city » pourtant plus communément utilisé)

Gabarits éditoriaux

Taille des articles personnels : nous allons privilégier les petits articles et les articles de taille moyenne (entre 500 et 800 mots).

Proportion texte/image/vidéos : chaque texte sera accompagné d’une image au moins (on peut avoir jusqu’à trois images pour les articles plus longs). Cette règle ne s’applique pas à la rubrique Ressources.

Des vidéos et podcasts seront ajoutés occasionnellement.

Les billets devront contenir des liens, mentions, notes qui renvoient à d’autres sources. Nous ne visons pas l’exhaustivité mais souhaitons partager l’information qui nous parait intéressante.

Lexique/mots-clés

  • ville intelligente, ville connectée, ville numérique, ville durable ; idem avec le terme Territoires et Collectivités
  • économie sociale et solidaire, mobilité intelligente, environnement intelligent, habitants intelligents, mode de vie intelligent, développement urbain intelligent
  • efficience énergétique, habitat intelligent, réseaux intelligents, mobilité douce
  • open data, donnée ouverte, donnée liée, TIC, wifi linéaire public, smart grids, fablab, plateforme participative, e-administration, éco-quartier, dématérialisation
  • citoyenneté, initiatives citoyennes, démocratie participative
  • nouvelles technologies, innovation
  • cybersécurité
  • exclusion, déstabilisation par le numérique